Le Projet

 

 Tout commença en 2015

“Seuls nous pouvons faire très peu. Ensemble nous pouvons faire tellement".

 
Photo d'une réunion historique de CODEWA à l'hôtel Nazareth à Tabora en Tanzanie.

Photo d'une réunion historique de CODEWA à l'hôtel Nazareth à Tabora en Tanzanie.

En Tanzanie, seulement trois adolescents sur cinq, ou 52 pour cent de la population en age d'aller à l'école pre-secondaire, sont inscrits à l'école et encore moins finissent leurs cursus. Beaucoup d'étudiants pauvres sont dans l'incapacité d'aller à l'école en raison des coûts annexes comme le transport, les uniformes ou le materiel scolaire comme les livres de cours. 

De plus, selon l'enquête Tanzanienne de démographie et de santé (TDHS)réalisée en 2016, la malnutrition affecte une part significative de la population. Cela a pour conséquence de réduire l'espérance de vie et constitue une des causes de pauvreté les plus importantes. Cela impacte les développements mental et physique, engendrant un développement anormal du cerveau, de faibles résultats scolaires et une productivité moindre. Par exemple, en raison de la malnutrition  27.9% des habitants de la région de Tabora souffrent de retard de croissance et 60% ont de l'anémie.

En tant qu'instituteur, Mr. Sadath A. Mwamsema a aussi noté que certains enfants allaient à l'école avec le ventre vide, que la plupart n'avaient pas de matériel scolaire et qu'en raison de conditions d'hygiène difficiles et de l'absence de médicaments, ne pouvaient pas réussir à l'école et obtenir des résultats à la hauteur de leur potentiel. Afin de leur venir en aide, il a crée CODEWA en 2015 et a décidé d'allouer une part importante de son salaire pour acheter du matériel scolaire et de la nourriture à ces enfants ainsi que de les soutenir psychologiquement pour face faire aux obstacles auxquels ils étaient confrontés.

 
IMG_20170701_163250.jpg

Malgré une empathie réelle et un désir de les aider, Sadath A. Mwamsema a réalisé que tout seul il ne pouvait pas faire autant qu'il souhaitait pour ces enfants. Il s'associa donc à Fredrick Sunday qui aidait aussi de son côté d'autres enfants. Il furent rejoints ensuite par Pauline Marimbo et Christian Urassa. Sadath rencontra plus tard Pierre Rialland, Georges Poquillon, Yuliya Kazakova et Giulia Montresor qui font de la recherche en économie à l'Université d'Essex et qui sont venu en Tanzanie pour travailler sur un projet de recherche. 

En tant que chercheurs, ils connaissaient bien l'impact important des modèles ou "role models" sur les enfants et que montrer à des enfants des modèles de réussite auxquels ils peuvent s'identifier, par exemple à travers des vidéos, pouvait modifier de manière significative leurs aspirations et améliorer leurs résultats scolaires (Bernard et al., 2014; Riley, 2017). A l'issue d'une réunion fondatrice en Novembre 2016, où ils ont discuté cette problématique,  ils ont décidé de s'associer et de faire de l'inspiration des enfants un pilier de des actions de CODEWA. Cette réunion mena plus tard à la création de notre bureau en France en août 2017.

 

 

 

Principaux succès en 2017